Adansonia rubrostipa

De IleRouge wiki
Aller à : Navigation, rechercher

Adansonia rubrostipa Jum. & H. Perrier (Malvaceae) Nom accepté

Adansonia rubrostipa

Synonymes :

Adansonia fony Baill. (Malvaceae)

Adansonia fony var. rubrostipa (Jum. & Perrier) H.Perrier (Malvaceae)

Endémique de Madagascar

Espèce Quasi Menacée (NT) selon l’UICN

Elle s’étend depuis la côte Ouest de Madagascar près d’Itampolo jusque dans le Sud-Ouest de Soalala, ainsi que dans le Nord-ouest de Madagascar.

Cette large distribution confère à l’espèce une certaine pérennité et sécurité. Toutefois, les populations au Nord de Toliara sont menacées par la pratique ancestrale de charbon de bois.

Compte tenu de la période de croissance particulièrement longue des baobabs et la destruction spectaculaire de son habitat naturel dans le passé, cette espèce pourrait être vulnérable.

Baobab amoureux

Utilisations:

l'infusion de l'écorce sert de breuvage aux animaux, pour faciliter l'engraissement.

Le mucilage contenu dans toutes les parties émollientes est très riche en tanins, acide uronique et cathéchines flavonosides.

La pulpe du fruit,après séchage au soleil sert à faire une boisson douce utilisée contre la fièvre. Feuilles en infusion dans la fièvre paludéenne et la diarrhée (HECKEL, 1910).

Feuilles triturées dans l'huile, en topique sur abcès. Pulpe du fruit dans diarrhée et dysenterie (de Wild.).

Etude de la pulpe:

Heckel & Sellay der Kauffren : 2 % acide tartrique libre, 12 % bicarbonate de potasse

Pelly : Acide citrique libre. Trace d'acide malique et pectates ? de potasse

Imp. Inst. 1906, IV, 252 et 1907, V, 329. Acide tartrique libre. Tartrate acide de potassium et mucilages abondants.

fleur A.rubrostipa


Noms malgaches :