Ahipanala

De IleRouge wiki
Aller à : Navigation, rechercher

AHIPANALA (betsil.) (de ahitra : herbe ; et fanala ; le retrait, l’enlèvement, sous entendu d’un mauvais sort). Nom relevé par Descheemaeker.

Ce nom semble désigner deux Composées pourtant bien différentes :

1- Un Psiadia que Descheemaeker appelle Psiadia vestita Humbert (Asteraceae), ce qui paraît fort douteux, car cette espèce est rare et cantonnée dans l’extrême sud près du Cap Sainte Marie ;

2- Senecio longiscapus Bojer ex DC.(Asteraceae), espèce très commune. Toutes deux servent aux mêmes usages : combattre les envoûtements, mais aussi les signes de la syphilis secondaire. On les appelle aussi tsiavaramonina et reniomby.