Anantarikaomby

De IleRouge wiki
Aller à : Navigation, rechercher

ANANTARIKAOMBY (betsil.) (de anantarika (2) et omby : suffisant)

Amaranthus angustifolius var. silvester Thell.(Amaranthaceae).

Plante jouissant d’une grande réputation médicinale.

Lorsqu’un malade a beaucoup maigri et qu’on pense que son ambiroa (son « double » ou âme) s’apprête à quitter son corps, on fait une petite couronne de cette plante, que le malade devra porter sur sa tête nuit et jour.

Afin d’inciter l’ambiroa à revenir, on fait un bain de vapeur dit evoka ambiroa, préparé avec un mélange de la même plante (anantarikaomby), de Toareny, de Vahohombato, de Ravintsaonjo (feuilles de Saonjo) mihorina (bien plantées dans la terre) ; le tout écrasé au mortier.

Cette purée est placée sur du riz fumant, dans la marmite où il a cuit. On dirige vers le nez et la bouche du malade les vapeurs qui se dégagent ; s’il éternue à plusieurs reprises, c’est un bon présage. Certains mpimasy ajoutent aussi le zeste du citron (tendron’ny voasary) ou d’autres espèces très aromatiques.