Anthocleista madagascariensis

De IleRouge wiki
Aller à : Navigation, rechercher

Anthocleista madagascariensis Baker (Gentianaceae) Nom accepté

Anthocleista madagascariensis

Endémique de Madagascar

Synonyme de Anthocleista rhizophoroides Baker (Gentianaceae)

Noms malgaches :

Ecorce guérissant les dysenteries anciennes. Tonique amer, fébrifuge, laxatif, antidiphtérique.

1° - Fièvres graves : poudre d'écorce 5 g pour 360 g d'eau en décoction à prendre par tasses dans la journée, diète sévère, décoction de paddy.

2° - Hépatite : écorce 5 g, siragasy (carbonate de soude) faire bouillir dans 350 g d'eau. Décoction éméto-carthartique.

3° - Dysenterie ancienne et rebelle : décoction de l'écorce de racine en quantité aussi importante que possible tous les deux jours (HECKEL, 1910).

Ramisaray : tisane d'écorce verte dans la fièvre, 250 à 500 g.

Ecorce contre la diarrhée et dysenterie. Ecorces, racines et feuilles contre les fièvres et la malaria (PERNET & MEYER: 18 et 50, 1957).

Chimie :

Research on African medicinal plants Part XXXIII. Secoiridoids and related monoterpenes of Anthocleista amplexicaulis, par Rasoanaivo, P.; Nicoletti, M.; Multari, G.; Palazzino, G.; Galeffi, C., in Fitoterapia. 1994. 65 (1) : 38-43.

Plants from Madagascar. 4. Terpenoid and other constituents of Hernandia voyroni and Anthocleista amplexicaulis, par Weber, Nikolaus, in Phytochemistry. 1974. 13 (9) : 2006-2007.