Apium graveolens

De IleRouge wiki
Aller à : Navigation, rechercher

Apium graveolens L. (Apiaceae)

Apium graveolens

Noms malgaches :

Noms vernaculaires : Céleri, Ache des marais

Comme son nom l'indique, on trouve cette plante dans les marais et les sols salés d'Europe, d'Afrique du Nord et d'Amérique.

Plante haute de 80 cm, à tige creuse et sillonnée. Feuilles épaisses, à 5 lobes triangulaires. Ombelle de fleurs blanc-verdâtre.

La plante est diurétique dans toutes ses parties, ainsi que sa racine et son fruit.

Fait partie des 5 racines diurétiques associées dans le traitement de l'obésité. Apium graveolens L. est inscrit à la liste A de la pharmacopée française : voir Ethnopharmacologia, n° 28 : 52, 2. 2002.

L'huile essentielle des fruits est tranquillisante, le jus de céleri est utilisé dans le traitement de l'ulcère (Bézanger-Beauquesne & al., 1990).

Chimie :

Gas exchange and carbon partitioning in the leaves of celery (Apium graveolens L.) at various levels of root zone salinity, par Everard, John D.; Gucci, Riccardo; Kann, Susan C.; Flore, James A.; Loescher, Wayne H., in Plant Physiol.. 1994. 106 (1) : 281-292.

Partial purification and characterization of mannitol:mannose 1-oxidoreductase from celeriac (Apium graveolens var. rapaceum) roots, par Stoop, Johan M. H.; Pharr, D. Mason, in Arch. Biochem. Biophys.. 1992. 298 (2) : 612-619.


Steryl esters in a cell suspension culture of celery (Apium graveolens) par Dyas, Lynne; Prescott, Mark C.; Evershed, Richard P.; Goad, L. John, in Lipids. 1991. 26 (7) : 536-541.

Phthalides in roots of Apium graveolens, A. graveolens var. rapaceum, Bifora testiculata and Petroselinum crispum var. tuberosum, par Gijbels, M. J. M.; Fischer, F. C.; Scheffer, J. J. C.; Svendsen, A. Baerheim, in Fitoterapia. 1985. 56 (1) : 17-23.