Ariandro

De IleRouge wiki
Aller à : Navigation, rechercher

ARIANDRO (mer.; betsil.)

Ce nom désignait tout d’abord une Asteraceae endémique, Pterocaulon decurrens (L.) S. Moore.

Il a ensuite été appliqué aussi à une plante pantropicale, largement naturalisée : Laggera alata (D. Don) Sch. Bip. ex Oliv.(Asteraceae) (voir aragodro).

Ces deux plantes sont aromatiques. Leur infusion est administrée en inhalations et bains de vapeur, notamment pour prévenir les fièvres puerpérales chez les femmes en couches.

On les fait aussi sécher et brûler dans la maison pour désinfecter et chasser les parasites. L’inhalation paraît efficace dans les sinu- sites. L’essence isolée a effectivement des propriétés antibiotiques ;

Comparer à ariandro (mer.). Les deux noms viennent de l’idée de baigner (andro), de tremper dans l’eau.