Botsibotsy

De IleRouge wiki
Aller à : Navigation, rechercher

BOTSIBOTSY (tsim.)

Nom général donné à tous les fruits comestibles quand ils sont à l’état immature. Exemple : botsibotsim-boatavo : fruits immatures ou fleurs femelles fécondées de courge ; botsibotsim-paiso : prunes vertes, quand leur noyau n’est pas encore formé. On distingue les étapes suivantes dans l’évolution du fruit :

1. botsibotsy : très jeune fruit, juste formé.

2. matoy : le noyau ou les graines se différencient.

3. soamaharavo : la pulpe est bien formée, mais acide.

4. miretry : la pulpe commence à devenir douce mais reste croquante.

5. masaka : maturité complète.

Il ne faut pas confondre ces noms avec ceux des variétés. Par exemple les jeunes fruits de courge et autres Cucurbitacées se mangent souvent botsibotsy ; ceux du madiro (Tamarindus) et du maroambongo (Strychnos) ne peuvent se consommer que soamaharavo. Pour le dernier des fruits encore amers seraient même dangereux ; les pêches et les pommes se mangent souvent miretry (encore croquantes), etc. Pour les mangues il existe une classification particulière (voir manga).