Fanarian-ondana

De IleRouge wiki
Aller à : Navigation, rechercher

FANARIAN-ONDANA (dans toute l'île) (de ary : action de rejeter et ondana : coussin, oreiller, matelas, tous les objets de literie).

Dans chaque village, vers le Sud, se trouve un emplacement réservé au rejet des ordures. Si l'un des habitants vient à mourir, tous ses objets de literie y sont transportés et brûlés.

Ces habitudes prophylactiques sont très anciennement pratiquées. D'autre part, la disposition même du village traditionnel est conçue pour faciliter l'évacuation naturelle des objets polluants : la pente verticale est toujours orientée Nord-Est, Sud-Ouest, tandis que l'arrivée d'eau propre est au Nord et tout ce qui peut être un facteur de pollution (métiers sales, parcs à bœufs, etc.) est toujours au Sud.

L'emplacement réservé aux déchets est encore appelé fanariam-pako ; fararian-jezika, etc.) (de fako : déchets, balayures, ou zezika : fumier des animaux).