Fandrotrarana

De IleRouge wiki
Aller à : Navigation, rechercher

FANDROTRARANA (merina) (de fandrotra : nœud coulant ; on emploie les rhizomes et tiges rampantes très solides pour faire des liens, tendre des collets, etc.)

Nom du chiendent malgache : Cynodon dactylon (L.) Pers.(Poaceae). Bonne fourragère ; rhizome employé aussi en brosserie.

Médicinal, la décoction sert à faire des lotions contre les conjonctivites ; par la bouche, on l'administre surtout contre les cystites et dans les colites fréquentes comme séquelles de dysenterie amibienne.

Joue un rôle important dans la symbolique malgache : symbole de longue vie ; on en incorpore un morceau, associé au sodifafana et au zozoro dans l'angle sacré de la maison, le coin Nord-Est, réservé aux ancêtres ; il protège la maison elle-même et aussi la vie de ses habitants. Nom souvent cité dans les proverbes malgaches ; par exemple : fandrotrarana an-tanana haolo, veut dire qu'un jeune homme, plein de dynamisme, est capable de diriger un village très antique ; donc la jeunesse n'est pas forcément liée à la faiblesse ou à l'inconséquence.